Mercredi 6 novembreOUM + HUSSAM ALIWAT (COMPLET!)

19h30
PLACEMENT LIBRE ASSIS-DEBOUT
25€

OUM « DABA »

Pensé à Casablanca, conçu à Paris enregistré à Berlin, Daba, le nouvel album de Oum transpire le vécu d’une artiste, marocaine, africaine mais avant tout femme du monde. Daba (‘Maintenant’ en arabe) est un rappel d’urgence à agir pour certaines questions fondamentales : la nature menacée, le sort réservé aux migrants, le statut des femmes, mais aussi une exhortation de vivre pleinement dans le présent.

Après l’expérience saharienne qui avait donné naissance à Zarabi (2015), ce sont ses voyages et rencontres qui lui ont fourni la matière de son troisième album. Pour Oum, ce « maintenant » fait référence au temps particulier de la tournée, où se mêlent déplacements et échanges incessants, autant d’expériences qui encadrent l’instant bref et intense du concert.

Si l’orchestration reste acoustique, l’album est parsemé de sons électroniques qui, pour la première fois dans son oeuvre, viennent habiller ses chansons comme pour les relier discrètement à notre contemporanéité. Pour autant, la chanteuse ne s’arrête pas au constat. Son « maintenant » est d’essence dynamique. Oum se positionne ainsi comme une femme du monde convaincue que les barrières culturelles pèsent moins que ce qui peut nous rassembler. Elle poursuit ainsi sa quête d’une musique universelle, qui dans ce monde troublé, lui fait nous transmettre un espoir infaillible.

Line-up : Oum (voix) – Yacir Rami (oud) – Damian Nueva (contrebasse) – Camille Passeri (trompette) – Carlos Mejias (saxophone & machines)

_

HUSSAM ALIWAT (Première partie)
Passionnée, fougueuse, tourmentée. Telle est la relation que Hussam Aliwat entretient avec son Oud depuis l’enfance. Le compositeur présente aujourd’hui « BORN NOW » (sortie le 18 octobre 2019, Gaya Music Production / L’Autre Distribution), le premier album d’une musique émotionnelle, cinématique et dense, entre héritage oriental, polyrythmies, nappes oniriques, esprit intensément rock et modulations jazz. Entouré de deux violoncellistes (Sary Khalifé et Raphaël Jouan) et d’un batteur (Nicolas Goussot), Aliwat nous fait voyager et dépasse ainsi les frontières humaines, les limites de l’imagination et les murs entre genres musicaux. Surdoué autodidacte, il transgresse les normes du oud comme d’autres génies ont brisé les codes de leurs instruments : le bandonéon de Piazzolla, la guitare de Jimi Hendrix. https://www.facebook.com/Hussam.Aliwat/
_
Un concert organisé par molpe-music.com
Ouverture des portes à 19h30 ; début des concerts vers 20h



PARTAGEZ


ADAM BEN EZRA + Thomas de Pourquery/Thomas Enhco
JONATHAN WILSON (ANNULÉ)