Vendredi 24 octobreMINA AGOSSI (21h) + SOPHIE ALOUR (1ère partie)

19h00
35€/50€

Ouverture des portes : 19h00 / Sophie Alour : 19h45 / Présentation Vin Valentin Valles : 20h20 / Mina Agossi : 21h00

MINA AGOSSI – CONCERT A 21H présente son nouvel album « FRESH »
ALBUM EN SÉLECTION FIP RADIO
Dans ce nouvel album, Mina Agossi prend une une nouvelle fois plaisir à décloisonner, réinventer la musique, abolir les frontières entre le jazz et autres couleurs musicales, la soul, le funk, la pop…et aussi l’Afrique, jamais très loin pour la Franco Béninoise. Ce nouveau disque « FRESH » largement salué par la presse est un nouveau regard sur ses 20 ans de carrière. Elle y revisite entièrement certain de ses titres et en propose de nouveaux. « FRESH » est à la fois ludique ,dansant et parfois mystérieux… Mina est une artiste qui donne tout sur scène : sa personnalité généreuse et son timbre exceptionnel, chaud et explosif lui permettant les improvisations les plus osées et faisant de ses performances live un vrai bonheur. «Listening to Mina Agossi is like riding a Motorbike through Paris, thrilling, beautiful and very bumpy. Don’t expect to come out alive ». Jamie CullumLine-up : Mina Agossi (voice) ; Eric Jacot (bass) ; Simon Bernier (drums) ; Stéphane Guéry (guitar) ; Phil Reptil (guitar) ; Special guests : Philippe Combelle (drums/ percussions), Alexei Aigui (violin) – http://www.td-prod.com/fr/artistes/6-mina-agossi.htm

SOPHIE ALOUR (1ère partie)
L’amusement, la jubilation, le plaisir de se travestir, de se déguiser ont présidé à la naissance de ce cinquième opus « Shaker ». Sur ce disque Sophie Alour rassemble des compositions originales d’époques différentes de sa vie. Les unes comme « Shaker » ou « Joke » ont été écrites pour Rhoda Scott, ils sont un clin d’oeil aux années 60, années charnières pour les débuts du funk (Jimmy Smith, Lonnie Smith…). D’autres au contraire sont d’une facture plus rock, elles ont été conçues pour une instrumentation différente, trio basse, batterie, sax ou quartet avec piano et se retrouvent détournées, magnifiées par cette nouvelle orchestration et notamment par l’orgue, couleur débordante, volontiers criarde, aux allures de dandy moderne. Ce disque mené tambour battant, se révèle plein de gaieté, d’autodérision et de références aux grandes épopées du jazz. Pour cette aventure, Sophie Alour s’est entourée de deux compères, Frédéric Nardin à l’orgue et Frédéric Pasqua à la batterie. Fédéric Pasqua s’est illustré sur le précédent disque « la géographie des rêves » tandis que Frédéric Nardin est une nouvelle recrue dans son univers, tous deux se révèlent être des compagnons de jeu de tout premier ordre pour ce nouveau projet. Par ailleurs, Sophie Alour accorde ici une grande place au soprano et ajoute ainsi une nouvelle couleur à son expressivité. http://sophiealour.com

VIDEO


 



PARTAGEZ


STEFANO DI BATTISTA & SYLVAIN LUC + GUILLAUME PERRET
ZAKIR HUSSAIN