Mardi 12 novembreC.W. STONEKING

19h30
PLACEMENT LIBRE ASSIS
26,40€

C.W. STONEKING

aCe qui définit C.W. Stoneking en tant qu’artiste, c’est probablement le mot « inattendu ». Comment décrire autrement quelqu’un dont la musique puise si bien ses racines en Amérique et qui se trouve aussi être un imposant Australien blanc au visage juvénile ? Il étonne les gens qui l’entendent pour la première fois, prend de court ses fans de longue date, et tout ce qu’il fait plonge dans un état de confusion (au moins dans une certaine mesure) toutes les personnes impliquées.

Le plus simple est sans doute de le décrire comme un « artiste blues », mais le terme cache ce qui fait que sa musique est spéciale. Elle contient tant de choses. Le son blues d’avant-guerre des années 20 est essentiel, mais on y retrouve presque autant le jazz de la Nouvelle-Orléans, la country, le calypso, et récemment il a apporté des éléments de rock’n’roll et de gospel. Son don, c’est qu’il assemble tout ça sans que ça sonne étrange. Il trouve le lien qui connecte tous ces styles. Alors que tant de musiciens de la scène blues essayent d’avoir un son « authentique » (quoi que ça signifie), c’est cette unité de son qui permet à Stoneking de vraiment y arriver. A l’époque, personne n’était qu’un musicien blues, ou jazz, ou country, et il ne l’est pas non plus.

Avec Stoneking, on ne sait jamais à quoi s’attendre. Après avoir charmé son public avec des guitares acoustiques, des banjos ténors et un groupe de cuivres sur ses deux premiers albums, il a laissé tomber tout ça pour passer à l’électrique en 2014 avec son album « Gon’ Boogaloo », sa Fender Jazzmaster et des chœurs doo-wop. Tandis que l’acoustique est toujours dans ses plans (sa tournée la plus récente était en solo : juste lui et sa magnifique 1937 Epiphone Deluxe), on dirait qu’il a laissé tomber le banjo pour de bon.

Qui sait ce que l’avenir réserve à C.W. Stoneking ? Lui, peut-être, mais on ne peut pas le parier. Tout ce dont on peut être certain, c’est que ça ne sera pas ce à quoi vous vous attendez.

_
Un concert présenté par Radical Production
Ouverture des portes à 19h30 ; début des concerts vers 20h



PARTAGEZ


GAINSBOURG FOR KIDS
ALEXANDRA STRÉLISKI