Jeudi 21 maiBROR GUNNAR JANSSON + HOBOKEN DIVISION + ELLI DE MON

19h00
22/25€

Ouverture des portes à 19h00, début de la soirée aux alentours de 19h30.

BROR GUNNAR JANSSON
La marque du diable et de sa musique, le venin des légendes noires qui empoisonnent sa musique, et la rendent unique. Issu d’une lignée de musiciens, en activité depuis une poignée d’années en Suède, Bror Gunnar Jansson commence à se tailler un beau petit succès en France, il a eu une page dans Libé et Télérama et a été Album de la Semaine sur Canal+, et son album sort sur le label français Normandeep Blues. …..One man-band (il joue de la guitare et de la batterie en même temps, sans oublier de brailler comme un loup-garou en rut), Gunnar s’abreuve à d’autres sources que celles du blues. On entend dans son disque des éclats de post-punk, la rumeur d’un freak-show de fête foraine, le lointain parrainage de Tom Waits, James Chance, Nick Cave, 16 Horsepower, Tav Falco ou Johnny Dowd. Adepte des sueurs froides et des rythmes primitifs du blues, il sait varier les plaisirs et les ambiances, ralentir les tempos et composer de vraies chansons. Seul sur scène, il ajoute sur disque un saxophone, de l’orgue, du violoncelle et tout un tas d’effets de production. Eclectisme et ouverture, qui devraient mener ce disque au-delà du cercle restreint des amateurs de blues bizarre. (Les Inrocks – Stéphane Deschamps) – Source : New Morning
http://brorgunnar.bandcamp.com/

HOBOKEN DIVISION
« Après un premier EP abrasif catapulté l’an dernier, le jeune duo est désormais une composante sur laquelle il faut compter au sein de cette nouvelle garde » Bong Magazine.
Sur scène, Hoboken Division invoque les spectres électriques du blues de RL Burnside, l’âme de Bessie Smith et les sirènes du rock garage de Detroit dans des lamentations de Fuzz Sovtek. Mélange de delta/blues crasseux posé sur des boîtes à rythmes garage, leur musique et leur engagement les inscrivent dans la lignée des groupes underground français authentiques et sans concessions.
http://www.hobokendivision.com/

ELLI DE MON
Elli de Mon, alias Elisa de Munari a passé des années à étudier la musique et la philosophie indienne et cette recherche académique et personnel transparaît au travers de son travail. Un an après son premier album couronné de succés, avec plus de 120 concerts dans toute l’Europe, Elli de Mon est de retour avec un nouvel album « II » publié par Pitshark Records (Motörhead, Radio Birdman, New Christs, Nomads, Sewergrooves, Cosmic Psychos, pour n’en nommer que quelques-uns). « II » a été enregistré l’été dernier, un peu plus minimaliste que le premier album . Mais aussi plus sombre et obscure : PJ Harvey, Kyuss, John Fahey en sont les principales influences, mélangées aux plus classiques Bessie Smith, Blind Willie Johnson et Son House … Et bien sûr, aux sons du raag indien .
http://ellidemon.bandcamp.com/

Une soirée présentée par LE CAFE DE LA DANSE & JOSTONE TRAFFIC. 



PARTAGEZ


DIPENDA
JEREMY JOUVE