Mercredi 3 octobreBRISA ROCHÉ

19h30
PLACEMENT LIBRE ASSIS-DEBOUT
25€

BRISA ROCHÉ
Certains artistes ont besoin d’avancer en ligne droite, répétant obsessionnellement le même style. D’autres au contraire circulent avec aisance entre les genres. L’aventure de Brisa Roché avec la musique a commencé au début des années 2000 dans les clubs de jazz parisiens. On pouvait l’observer fasciné réinterpréter, à côté notamment d’un contrebassiste et d’un guitariste, les standards du répertoire américain comme Gloomy Sunday en tapant de la main sur sa cuisse. Grande, imposante, elle affrontait la scène, le difficile circuit des salles où l’on écoute de la musique en sirotant un verre tout en parlant à sa voisine, et le début de la notoriété avec aplomb. Cette expérience s’est prolongée avec l’album The Chase, publié chez Blue Note (EMI), un disque à l’éventail plus large, plus rock notamment. Pour Takes, son album suivant, aux sonorités pop, sorti en 2007 et très bien accueilli par la critique, elle collabore avec Henry Hirsch (Lenny Kravitz, Vanessa Paradis, Lionel Richie…) et Nick Zinner. Au cours de sa tournée, elle rencontre un groupe lillois qu’elle finit par emmener en Californie pour préparer l’album All Right Now, rassemblant des chansons plus brutes et dépouillées. Outre les succès de ses propres créations, elle décroche un hit lorsqu’elle reprend en reggae, avec Bost & Bim, Jamaican Boy, variation autour d’American Boy le tube interplénataire d’Estelle et Kanye West, et fait, au passage, le bonheur de Radio Nova.

Pendant l’année 2012, elle forme avec les chanteuses Rosemary Standley et Ndidi Onukwulu le trio The Lightnin 3 qui publie l’album Morning, Noon & Night. Deux ans plus tard, le réalisateur Jalil Lespert fait appel à elle pour sublimer la bande son de son film Yves Saint Laurent. L’année 2016 marque à la fois son retour en France et la publication se son cinquième album, Invisible 1, aux sonorités électro, où ont collaboré notamment Blackjoy, Marc Collin et Thibaut Barbillon. Une tournée européenne suivra. Au fil des années, on reconnaît aussi sa voix ou ses mélodies dans quelques synchros pour des grandes marques. Si Brisa Roché est de ces artistes qui aiment à se métamorphoser à chaque album, ses fans savent qu’il y a un fil rouge qui guide son travail: ses chansons écrites comme des histoires captivantes et impudiques, qu’elle raconte avec son timbre de voix inimitable, si américain, qui vous masse l’âme et vous berce sensuellement. L’année 2018 voit la publication au mois de mai d’un nouvel album, Father, réalisé entre la Californie, Paris et l’Angleterre, avec John Parish, le producteur de PJ Harvey. https://www.facebook.com/brisarocheofficial/

Un concert proposé par l’Association 3 ptit tour.
Ouverture des portes à 19h30 ; début des concerts vers 20h.



PARTAGEZ


NINA ATTAL
ANTHONY JOSEPH + KUDIWA