Dimanche 27 marsMATT ELLIOTT (BAND) + VICTOR HERRERO

19h
19,80€

MATT ELLIOTT (BAND)

De retour avec son septième album, Matt Elliott nous livre le bien nommé The Calm Before.

Sous l’oreille attentive du producteur David Chalmin (Angélique Ionatos, Gaspar Claus & Pedro Soler, Shannon Wright) comme sur son précédent opus, l’intimiste Only Myocardial Infarction Can Break Your Heart, et toujours accompagné de Jeff Hallam (Dominique A) à la contrebasse et Raphaël Séguinier (Hindi Zahra, Emilie Simon) à la batterie, Matt nous propose ici en 43 minutes cinq nouveaux titres. L’ensemble révèle un travail minutieux tant sur la composition que sur les textes. Bien sûr, on retrouve la virtuosité de son jeu de guitare folk influencé par les musiques des pays méditerranéens ou d’Europe de l’est et des morceaux commençant de manière intime et finissant en ouragans noise. Mais ici, c’est bien la justesse de l’ensemble qui marque de l’auditeur de plus en plus profondément à mesure que les écoutes s’enchaînent.

Car The Calm Before est son disque le plus minimaliste, assurément. C’est aussi le plus élégant dans ses arrangements. En résulte une atmosphère pesante et viscérale, mais aussi étrangement familière et rassurante. Il faut également comprendre que l’art de Matt repose sur une poésie très personnelle, particulièrement remarquable pour un artiste venant des musiques électroniques, sachant questionner son parcours de façon systématique. Son écriture est cryptique et laisse l’opportunité à chacun de s’approprier ses textes comme il l’entend.

Avec The Calm Before, Matt Elliott nous livre un disque pessimiste mais empli d’une réflexion résolument humaniste. Une pierre angulaire dans les chemins de traverse de la folk music contemporaine qu’emprunte l’artiste ? L’avenir nous le dira.

 

Matt Elliott : voix, guitare
Jeffrey Hallam : contrebasse, chœurs.
David Chalmin : claviers, electronics (bandes magnétiques), chœurs.
Raphaël Seguinier : batterie, percussions, chœurs

 

Première partie : VICTOR HERRERO

Victor Herrero (Tolède) s’inscrit dans la veine instrumentale des grands maîtres de la guitare, d’Andres Segovia (Espagne) à Carlos Paredes (Portugal), en passant par les poètes du flamenco. Son interprétation fine, son riche jeu de cordes et son doux chant d’accompagnement apportent une modernité unique au regard sur le monde qu’il traduit en musique.

Victor Herrero : guitare portugaise, voix

 

Une soirée présentée par Murailles Music et Ici d’Ailleurs.
Ouverture des portes à 19h. Début des concerts à 19h30.



PARTAGEZ


PAIN-NOIR
Ricard S.A Live Session : PUGGY + ROCKY + I AM STRAMGRAM