Samedi 9 févrierANA MOURA

20h00
!

ANA MOURA
Pour ce nouvel album, Ana Moura souhaitait un répertoire de chansons écrites pour elle par des auteurs de sa propre génération, mais qui sont étrangers à l’univers du Fado : Virgem Suta, Miguel Araújo, Luísa Sobral, Pedro Abrunhosa et Manuel Cruz entre autres. Le premier single extrait de l’album, Até ao Verão, est signé Márcia, chanson dans laquelle la voix d’Ana Moura ressemble étonnamment à celle de Lhasa de Sela. Pas surprenant, donc, si l’on présente cet album comme un tournant dans la carrière d’Ana : avec des résonances Pop et une production qui le destine au marché international, ce nouveau disque plaira tout autant à un nouveau public portugais. Parmi les habitués du milieu Fado associés à ce disque, citons le compositeur António Zambujo, et les textes d’Aldina Duarte, Manuela de Freitas ou encore Mário Rainho. Quant aux musiciens, Ana Moura conserve ses références de fadista – la guitarra portuguesa d’Ângelo Freire et la viola de fado de Pedro Soares – et ajoute quelques collaborateurs de marque : le bassiste David Piltch (Bob Dylan, k.d. lang), le guitariste Dean Parks (Marvin Gaye, Stevie Wonder) et le percussionniste Jay Bellerose (Aimee Man, Ani DiFranco), avec aux claviers Patrick Warren (Fiona Apple, Bruce Springsteen), au violon Freddy Koella (Lhasa, Carla Bruni) et le saxophoniste essentiel Tim Ries, celui qui avait fait écouter les Rolling Stones à Ana Moura, d’où les versions de No Expectations et Brown Sugar. http://www.anamoura.com.pt/

 

Ouverture des portes : 20h00 – Début du concert : 20h30

 

VIDEO



PARTAGEZ


ERIC LEGNINI
QUAI N°5