Lundi 3 févrierFREYA RIDINGS

19h30
PLACEMENT LIBRE ASSIS-DEBOUT
24,20€

// MISE EN VENTE : LE 13 SEPTEMBRE A 10H

Freya Ridings est la bonne surprise de 2018. Elle a connu le succès pour la première fois avec ‘Lost Withou You’, une de ces chansons rares qui propulsent un artiste sur le devant de la scène.

Elle est devenue la nouvelle star dont tout le monde parle, de Taylor Swift à Niall Horan en passant par Florence Welch, elle est aussi apparue dans plusieurs shows télévisés des deux côtés de l’Atlantique.

Tout semblait se mettre en place avant la sortie de son premier album éponyme pendant l’été.

Son single actuel ‘You Mean The World To Me’ est chargé d’émotion et démontre parfaitement que ‘Lost Without You’ n’était pas un coup de chance. Elle a pu faire appel à deux stars de Game of Thones pour participer à son clip avec Lena Headey (Cersei Lannister) à la réalisation et Maisie Williams (Arya Stark) jouant à ses côtés.

Elle n’est pas en reste en ce qui concerne ses concerts. Freya a récemment fait une tournée au Royaume-Uni à guichets fermés, et a également joué dans des festivals de renom tels que Isle of Wight, Latitude et Wilderness. Et elle ne compte pas en rester là puisqu’elle se prépare à repartir en tournée avec la sortie de son premier album, elle sera notamment sur la scène du Café de la Danse le 3 février 2020 à Paris.

On pourrait facilement pardonner à cette musicienne du Nord de Londres si elle se sentait plutôt contente d’elle-même, mais seulement si l’autocongratulation faisait partie de la nature de cette jeune femme de 24 ans et ce n’est pas le cas. Quelques minutes passées avec elle, suffisent pour se rendre compte qu’elle n’est pas du genre à se vanter.

L’autodérision, en revanche, elle sait faire ; ça lui vient naturellement. Mais c’est empli d’empathie et non pas de fausse modestie. Freya est profondément réfléchie, la conséquence d’une enfance où elle a souffert de dyslexie et d’une image d’elle-même compliquée doublée d’une grande timidité. La musique était à la fois, selon ses mots, sa meilleure amie et son sauveur. A l’école, elle s’échappait de la cantine pour aller dans la salle de musique et elle y déversait tout son cœur dans ses chansons à l’aide de son piano. Quand on écoute sa musique, on a à la fois la chaire de poule d’émotion tout en ressentant une certaine retenue, elle a une résonance universelle mais sonne comme une conversation intime et l’on comprend alors la source d’inspiration de l’artiste. Les chansons de Freya portent une tension, et parfois des sentiments réprimés voire inconnus pour leur auteure. Elles sont magnifiques et orageuses, belles et menaçantes. Et elles viennent – et c’est immédiatement palpable – du cœur.

_
Un concert proposé par Alias Production
Ouverture des portes à 19h30 ; début des concerts vers 20h



PARTAGEZ


THE INSPECTOR CLUZO (Acoustique)
ISOBEL CAMPBELL